FAQ

  • Top 10
  • À quoi ça sert, une mise à jour ?
    Nous vous conseillons de mettre à jour votre logiciel chaque année, afin d’actualiser les données des voies navigables, les horaires et les cartes. En plus, PC-Navigo ajoute beaucoup de fonctions nouvelles et d’améliorations à chaque nouvelle version du logiciel. Et vous gardez l’accès gratuit à l’assistance-en-ligne, pendant deux ans. L’achat d’une mise à jour vous donne droit à tous les « patches » de réparations des bugs sans frais additionnelles. Pour commander une mise à jour, voir notre page de vente-en-ligne.
  • Comment installer PC-Navigo ?
    Pour trouver comment installer votre PC-Navigo nous vous invitons de lire le guide d’installation dans l’emballage, ou de conseiller ce guide sur notre site Internet, sous « guide d'installation ».
  • PC-Navigo est-il compatible avec d'autres logiciels nautiques ?
    Pas tous. PC-Navigo utilise ses propres formats de données et ses propres algorithmes. L’échange de ces données avec d’autres programmes nécessite un standard et la compatibilité des données. La plupart des logiciels nautiques fonctionnent avec des modèles de données moins sophistiqués et avec des cartes "raster". PC-Navigo utilise tous les formats agréés pour les systèmes d’informations fluviales européens (RIS, River Information Services, appelés SIF en France), y compris les cartes vectorielles conformes au standard ECDIS. PC-Navigo peut échanger des avis à la navigation et d’autres informations fluviales avec les autorités ; PC-Navigo peut afficher les Cartes Nautiques Électroniques standardisées produites par les divers gouvernements. De nombreux logiciels de navigation utilisés par la navigation commerciale utilisent également ces standards. Dans certains d’entre eux un module de planification d’itinéraire PC-Navigo a été incorporé, alors que dans d’autres (Tempomate Fuel Saver, Radar Pilot 720 Integrated Navigation Chart and Radar, BICS et IVS90) échangent des données par l’intermédiaire de protocoles définis. La mise en œuvre des systèmes d’information fluviale (SIF) renforcera ces possibilités dans les années à venir. Cependant, ce sera souvent le matériel qui posera des problèmes. Par exemple, dans la plupart des calculateurs, un signal GPS ne pourra être utilisé que par une application à la fois : pour répartir ce signal, un logiciel additionnel ("Virtuaplex splitter" par exemple) est nécessaire pour partager un même signal.
  • PC-Navigo est-il capable de remplacer d'autres logiciels de navigation ?
    Oui ! Depuis la publication du visualisateur des cartes CNE dans PC-Navigo, c’est possible : PC-Navigo, développé comme planificateur d’itinéraires d’origine, est conçu pour calculer le parcours le plus court ou le plus rapide entre deux ou plusieurs lieux sur les voies d’eau. Il montre la distance à couvrir et le temps nécessaire pour effectuer le trajet. Tous les détails significatifs le long de la route peuvent être montrés par PC-Navigo. Dans la mesure où cette présentation contient une carte schématique, certains usagers utilisent le logiciel comme une forme sommaire de carte nautique numérique. Pour permettre l’utilisation de VÉRITABLES cartes nautiques, le visualisateur CNE (Carte Nautique Électronique) de PC-Navigo a été développé : c’est le même planificateur d’itinéraires, mais équipé d’un visualisateur de cartes électroniques qui peut lire les cartes ECDIS (Electronic Chart Display and Information System), qui est le meilleur standard de cartes nautiques vectorisées au monde. Le module CNE est une extension du programme "ordinaire" PC-Navigo. Si le facteur de zoom dépasse une certaine valeur, l’image cartographique est automatiquement remplacée par la carte CNE détaillée. Voyez aussi la page qui explique la différence entre PI et CNE. En tant que planificateur d’itinéraires, PC-Navigo peut être comparé avec un système de navigation d’automobile : une route est calculée depuis le départ jusqu’à la destination, et durant le trajet le calculateur vérifie si la route doit être modifiée ou pas. Ceci est évidemment plus compliqué sur l’eau que sur la route, car les dimensions du bateau jouent un rôle important, de même que les écluses et les ponts qui doivent être actionnés. Tous ces paramètres sont pris en compte par PC-Navigo PI, de même que la vitesse du courant, les délais de sassement aux écluses, et d’autres attentes éventuelles. Dans la version courante de PC-Navigo, version 2013, le visualisateur CNE est intégré, avec toutes les cartes CNE.
  • Quoi faire si je n’arrive pas de régler en ligne ?
    Si vous avez fait une commande, mais vous croyez que son règlement a échoué, nous vous prions de nous contacter; nous pouvons contrôler l’état de votre commande et du règlement en ligne, afin d’assurer que tout soit exécuté correctement.

  • Plannification et Navigation
  • Comment les chômages sont-ils incorporés dans le programme ?
    Les données qu’on peut qualifier de dynamiques (obstructions, chômages, avis urgents) sont rassemblées quotidiennement. Pour que les utilisateurs de PC-Navigo puissent en disposer, une connexion (gratuite) à nos serveurs permet de les télécharger dans le logiciel : un simple clic sur <Options> puis <Télécharger les chômages> met à jour le logiciel, qui peut alors tenir compte de tous les chômages.
  • Comment PC-Navigo peut-il calculer des horaires différents pour les bâtiments commerciaux et les bateaux de plaisance ?
    Les horaires de fonctionnement contenus dans PC-Navigo sont ceux qui correspondent aux bâtiments de commerce et ceux qui correspondent aux bateaux de plaisance. Si par exemple un utilisateur désigne son bateau comme bateau de plaisance, ces horaires sont validés seulement quand les bateaux de plaisance peuvent passer. Les calculs de temps d’attente peuvent alors être effectués pour chaque ouvrage sur la route choisie.
  • Ou puis-je trouver le guide de PC-Navigo ?
    Le guide complet de PC-Navigo est disponible sur notre site. Vous pouvez imprimer ce guide, si vous le désirez.
  • Quelle est la différence entre un planificateur d'itinéraires et un logiciel de cartographie ?
    En bref : un planificateur d’itinéraire montre des données cartographiques plutôt approximatives, mais à grande échelle ; un programme de visualisation de cartes nautiques électroniques montre des zones d’étendue réduite, mais très en détail. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • Quelle est la fréquence de mise à jour des données de PC-Navigo ?
    Les bases de données de NoorderSoft sont revues au moins une fois par an, et mises à disposition des utilisateurs sous forme de mises à jour. Ces bases sont tenues à jour quotidiennement par NoorderSoft, en particulier par des vérifications méticuleuses de tous les avis et messages émis par les diverses administrations en charge des voies d’eau dans toute l’Europe.
  • Cartes

  • Expansion PC-Navigo
  • Puis-je commander une deuxième clé USB ?
    Votre clé (dongle) représente la valeur totale d’une licence de votre logiciel. Ça va sans dire que vous pouvez installer le logiciel sur plusieurs ordinateurs, puis changer d’ordi en rebranchant  la clé. Si ceci ne vous convient pas, vous pouvez considérer d’acheter une deuxième licence.
  • PC-Navigo Europe contient-il les mêmes détails que les versions pour un pays particulier ?
    Oui, la quantité de détails dans les bases de données est la même, quelle que soit la version et la zône couverte. Les versions les plus étendues géographiquement (en particulier la version Europe) peuvent donner lieu, pour certaines requêtes, à des temps de calcul un peu plus longs.
  • J'ai une version pour un pays, mais je veux l'étendre à l'Europe. Dois-je acheter une nouvelle licence complète pour PC-Navigo ?
    NoorderSoft permet aux utilisateurs d’étendre leur version à une version de couverture plus vaste pour un prix qui est la différence entre les prix de vente de chaque version. Si un utilisateur détient une version France qu’il veut étendre à la version Europe, il ne paye que la différence, soit 200 euros (plus le prix de la mise à jour, le cas échéant). Remèdes aux bugs et erreurs dans PC-Navigo: Le "dongle" (la clé de protection contre la copie) clignote et PC-Navigo ne s'exécute pas. Que se passe-t-il ? Si le dongle et ses pilotes sont correctement installés, la diode électroluminescente (LED) à l’extrémité du dispositif doit rester allumée en continu. Si elle clignote, cela signifie que les pilotes sont mal installés, et PC-Navigo ne démarrera pas. Pour remédier à ce problème, cliquez <Démarrer>, puis sur <Programmes>, et enfin sur <PC-NAVIGO 2013>. Une des options est <Installer ou réparer les logiciels de la clef protectrice>. Ôtez le dongle de son connecteur et cliquez cette option ; une fois le processus terminé, réinsérez le dongle dans sa prise et vérifiez que la LED est allumée continûment. Si c’est le cas, le problème est résolu et vous pouvez utiliser PC-Navigo de nouveau. Si le dongle n’est pas du tout illuminé, cliquez <Démarrer>, puis <Programmes>, et enfin <PC-NAVIGO 2013>. Choisissez l’option <Information et mise à jour de la clé protectrice> : si vous cliquez cette option alors que le dongle est inséré dans son connecteur, vous verrez si celui-ci est reconnu par le programme. Si ce n’est PAS le cas, il y a une autre panne. On peut d'abord installer le pilote manuellement après qu'on l'a téléchargé de notre site Internet : http://downloads.noordersoft.com/instdrv.exe (ou http://downloads.noordersoft.com/instdrv64.exe en cas d' un système d'opération 64 bits). Si rien ne va plus, vous devrez contacter le service d'assistance.

  • Problèmes avec PC-Navigo
  • J'utilise un GPS qui est branché à PC-Navigo, mais aucun signal ne semble d'être reçu. Que puis-je faire?
    Pour une communication entre le GPS et PC-Navigo les signaux du GPS doivent être traités suivant un certain protocole. D'abord, le GPS doit être VRAIMENT BRANCHE à un port USB de l'ordinateur; ensuite, le GPS doit être EN MARCHE (ce qui prend parfois plusieurs minutes) et finalement le GPS doit être capable de RECEVOIR LES SIGNAUX DES SATELLITES (ce qui n'est pas toujours le cas si le GPS se trouve dans un batiment !) . Controlez ces paramètres d'abord. De plus, le signal du GPS doit être concordé avec l'ordinateur : le port correct, la vitesse correcte, et le même valeur des "stop bits", "data-bits" et parité. En utilisant le bouton <CONNECTER AUTOMATIQUEMENT AU GPS> dans le menu GPS de PC-Navigo ces valeur seront réglés et enrégistrées correctement. Toute de suite après la connection s'est faite on peut voir des "données brutes" dans le champ des données GPS. Si aucune connection ne peut être faite vous devez contrôler la règle du signal GPS qui est émis par ceci : ce règle doit être "RMS" ; voyez également le guide de votre GPS.
  • Ma version semble souffrir d'un ou de plusieurs des bugs décrits dans la page d'assistance. Que puis-je faire ?
    Si votre version contient des bugs ou des erreurs qui nous ont déjà été signalés, vous pouvez vérifier que votre "version révisée" est plus ancienne que la révision du dernier "patch" (programme de mise à jour). Vous pouvez trouver le numéro de révision dans le menu "Aide", sous-menu "Info" : au bas de la fenêtre qui s’affiche vous verrez le numéro de version et de révision (par exemple 2012.0.0.0, ou 2012.0.0.1, etc.). Si cette révision est plus ancienne que la révision du dernier patch sur la page d’assistance de notre site Web, vous pouvez télécharger ce patch et réparer votre logiciel vous-même. La façon de télécharger et installer ce patch est expliquée sur la page d’assistance . Vous y trouverez également la liste des bugs et erreurs qui ont été signalés et réparés depuis la publication de la version initiale. Certains de ceux-ci peuvent être corrigés même sans patch.
  • La clé USB de ma version de PC-Navigo ne fonctionne pas sous Windows Vista. Que dois-je faire ?
    Les clés USB (ou LPT) utilisent un fichier pilote qui doit être installé proprement. Lors de l'installation de PC-Navigo, ce pilote fourni par NoorderSoft s'installe automatiquement. Si cette installation a été dérangée la clé ne fonctionnera plus (et le LED dans la clé USB est éteint ou clignote). On peut installer le pilote manuellement après qu'on l'a téléchargé de notre site Internet : www.noordersoft.com/instdrv.exe (ou www.noordersoft.com/instdrv64.exe en cas d' un système d'opération 64 bits). Si PC-Navigo est déjà installé, vous pouvez également utiliser l'option "installer ou réparer les logiciels de la clé protectrice" sous le bouton "démarrer" ; ceci exécute la réparation des pilotes automatiquement.
  • Est-ce que PC-Navigo tient compte de paramètres comme les courants, les attentes aux écluses et la densité du trafic ?
    Oui, il le fait. La progression du bateau est calculée en tenant compte de sa vitesse, d’éventuelles limitations de vitesse sur certains tronçons du parcours, des effets du courant (direction et vitesse), des temps de sassement aux écluses, des horaires de fonctionnement des écluses et des ponts (si ceux-ci doivent être ouverts, car si le bateau peut passer sous un pont fermé, l’opération n’est PAS prise en compte). L’utilisateur peut décider de prendre en considération la densité du trafic et les effets des crues ou des étiages.
  • D'où proviennent les données dans PC-Navigo ?
    Il y a 40 administrations des voies d’eau en Europe, qui nous fournissent des données. Celles-ci sont usuellement améliorées et complétées par nos propres reconnaissances, par les données de livres, guides, atlas et images, de photographies aériennes, et les observations des milliers d’utilisateurs de notre logiciel. Depuis quelques années, les Cartes Nautiques Électroniques se sont ajoutées à ces sources. Dans les régions où ces cartes sont disponible gratuitement, leur contenu a été intégralement incorporé dans PC-Navigo. Chaque région dans laquelle AUCUNE donnée n’est disponible est renseignée à l’aide de photographies aériennes et satellitaires, desquelles un ensemble minimal de données est extrait ; des recherches d’informations significatives essentielles (dimensions et autres) complètent ce procédé de collecte d’information. Les Cartes Nautiques Électroniques qui sont incorporées dans PC-Navigo depuis 2007 sont mises à disposition par les administrations nationales en charge des voies d’eau, pour se conformer à une directive européenne qui oblige les États membres à fournir ces cartes pour les voies d’eau de classe IV ou supérieures. En France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Autriche, en Suisse, en Croatie, en Hongrie, en Serbie et en Rumanie, ces CNE sont disponibles gratuitement.